Partagez | 
 

 Se balader dans la forêt interdite est interdit. Mais, pour le bonheur de ma grande soeur, je ferais n'importe quoi, même me mettre en danger. Mes ailes risquent d'être coupées? Hé bien le jour où ça arrivera, je continurais de chanter et danser {OS Fini}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar



Feuille de personnage
Maison: Poufsouffle
Année:
Relations:
Puf :
Certains me connaisse sous Broky/Broke/Broken ou Velours ou autre
Âge du perso :
13 ans
Avatar :
Georgie Henley
Messages :
11


MessageSujet: Se balader dans la forêt interdite est interdit. Mais, pour le bonheur de ma grande soeur, je ferais n'importe quoi, même me mettre en danger. Mes ailes risquent d'être coupées? Hé bien le jour où ça arrivera, je continurais de chanter et danser {OS Fini}   Dim 2 Aoû - 21:47


ONE SHOT
Faisant semblant de dormir, je sentis mon matelas s'affaisser sous un léger poids. Aqua est monté sur le lit. C'est le signal que je peux y aller. Sortant de la douceur des couvertures pour m'assoir dessus. Je profite d'être cachée derrière les rideaux épais pour me changer en écureuil volant. Mon corps change lentement de forme, rétrécissant. Mes cheveux deviennent des poils bruns courts. Je prends la forme de ce que j'appelais petite ''la chauve-souris du jour''. Parceque, les membranes sous les pattes avant de ce petit mammifère me rappelle celles des chauves-souris. Le rideau étant épais, même pas besoin de mettre les couvertures de manière à me faire croire présente.

Sortant discrètement sans faire bouger les rideaux sur le dos de Aqua, je demandas à ce dernier de prendre l'appareil photo. Aujourd'hui encore je prends le risque de me faire couper les ailes. Je sais que ce que je fais est mal. Aller dans la forêt interdite… De nuit en plus ! Mais, grande sœur en a besoin. Si pour que Sora' soit contente il faut que je me mettes chaque nuit en danger et prenne le risque d'être virée… Hé bien, je le fais. Parceque c'est ma sœur. Parceque elle a assez souffert. Parceque j'espère qu'elle arrivera à avancer comme je le fais. La vie est une course où l'on est jamais ni premier ni dernier. Mais, il faut aller le plus loin que l'on peut et pour cela il ne faut pas s'arrêter. La vie est trop courte pour rester sur le malheur ! Souriante intérieurement, je laissa Aqua attraper l'appareil photo tandis que je me cachais dans son pelage.

Au lieu de partir passer par les couloirs sombres et froids comme Aqua, on se sépara. Comme à chaque fois, je passe par une fenêtre immédiatement fermée pour planer doucement jusqu'au sol tandis que ma loutre passe dans les couloirs froids tranquillement. Tout le monde dans l'école pense que mon cher animal cache chaque nuit mon appareil photo quelque part dans le château me laissant le soin de le retrouver pour qu'il le recache dès la nuit suivante. Tant mieux que tout le monde le voit ainsi. Comme ça, qui soupçonnerait que chaque nuit on va dans la forêt interdite prendre des photos des animaux fantastiques ? Personne.

Attendant dans le sable, je flippais à l'idée qu'un prof passe. Je sais que vu ma petite taille, il ne me verrait sans doute pas où penserait à une souris ou une chauve souris, mais tout de même. Je vis enfin ma loutre arrivée, appareil photo en gueule. Dès que Aqua entend quelqu'un arriver, il planque l'appareil et attend que la personne parte pour le reprendre et repartir. Remontant sur son dos, on sortit discrètement du château. Nos respirations étaient haletantes à cause de la peur et en même temps de l'excitation. Si on avait peur à chaque fois, on était surexcités de l'autre côté. Entrant dans la Forêt Interdite, on retint nos respirations et avancèrent prudemment dans les fourrés. Prêt à déguerpir au moindre son.

Le vent soufflait doucement dans les arbres. Le temps était chaud mais supportable. Aucun nuage ne venait dans le ciel nocturne. La lune éclairait parfaitement la forêt. Pas après pas, les seuls sons étaient ceux de nos pas et du vent dans les branches. Parfois un petit bruit surgissait, un animal faisait un petit son paisible ou étranglé si il venait d'être chassé. Arrivant dans une petite clairière, on vit un spectacle magnifique et unique. Un licorneau tète sa mère qui le regarde doucement. Mettant l'appareil en silence, on réussissa à capturer l'instant sans déranger la maman et son bébé. Je me doutais déjà de comment serait la photo. Mais, je ne me posas pas plus de questions et on repartit. Prenant une petite dizaine de photos d'un peu toutes les créatures que l'on croisait. Et on partit en courant comme des fous car une araignée nous avait vu. Heureusement, on lui échappa assez vite. Une photo avec flash au maximum éblouie bien !

Une fois devant Poudlard, je prise une gueule les photos tandis que Aqua allait cacher l'appareil. Et là, voici la partie délicate. Je montas sur les toits grâce à l'agilité naturelle des écureuils et grimpas jusqu'à l'étage des Serdaigles. Prenant une inspiration, je me glissas dans les dortoirs grâce à un petit trou dût à d'anciennes réparations qui n'a pas encore été remarqué. Je me retrouvas juste derrière une bibliothèque qui heureusement n'est pas plaquée au mur pour une simple raison, les pierres ne sont pas tout à fait égale. Et niveau du mur, il y a une pierre faisant une petite estrade. Trop petite pour la largeur d'une bibliothèque alors, pour qu'elle ne soit pas bancale, elle n'est pas mise complètement contre le mur. Passant, je vérifias qu'il n'y avait personne mais ça ne pouvait pas être siiiii simple, n'est-ce pas ? Une personne regarde le feu tranquillement. Je passas donc le plus discrètement possible sans me faire voir grâce à ma petite taille et glissa les photos au pied du lit de Sora avant de repartir.

Une fois du côté extérieur du trou, je me remise à planer vers une des fenêtre du deuxième étage. Celles des toilettes. Aqua ouvrit la fenêtre pour me permettre de rentrer et on retourna comme on était partis dans les chambres pour dormir. Moi dans le lit en humaine, lui dans son panier. M'assoupissant vite, mes rêves furent remplis de danses, d'espoirs et de rires. Au matin, un grand sourire s'affichera sur mes lèvres tandis que en riant je me préparerais pour la journée. Ce n'est pas parce que des choses vont mal qu'il ne faut pas être heureux, n'est-ce pas ?
Pride pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Se balader dans la forêt interdite est interdit. Mais, pour le bonheur de ma grande soeur, je ferais n'importe quoi, même me mettre en danger. Mes ailes risquent d'être coupées? Hé bien le jour où ça arrivera, je continurais de chanter et danser {OS Fini}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Poudlard :: L'extérieur :: Forêt Interdite-